Pour une union

A Eliana, mon amie, et son Guillaume

tree-779827_960_720

Les routes ignorantes

Encore

Et les pas sur ces routes

Les pieds qui s’aventurent

Aveugles

Les mains

Les cœurs

Qui s’ouvriront bientôt à l’orée d’un regard

Echangé

 

S’élisent

Qu’y pouvons-nous ?

 

Mais ce que nous pouvons

Ensuite – enfin !

– quand les corps se connaissent

C’est dire comme on s’aime

 

L’amour

Est un mot qui se prononce qui se

Proclame

 

Vous le savez – cela

Vous

Eliana et Guillaume

Vous savez dire

Ainsi fleurissent vos lendemains éclos sur l’arbre du désir

Et qu’ils se sablent encore

Du parfum du soleil

 

Amis

Vos sentiers sont bordés

De lumière

Semée à quatre mains

Semée aux quatre vents

Et que votre voyage ait l’éclat du jasmin

Blanc qui se lance à l’assaut des étoiles

5 commentaires sur “Pour une union

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s