7 commentaires sur “Sleeping garden

  1. les jardins dorment
    les lampadaires
    ronflent d’aise
    (faux dromadaires)
    dans la brume jaune
    de leur fausse lumière
    et les rois mages
    cherchent l’étoile
    sauront-ils passer les barrières
    vagues et cruelles
    le sel de la mer
    le sable de la plage ?
    Nos jardins dorment
    grands cimetières.

    un drôle de mélange entre deux poèmes lus ici.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s