Il faut bien regarder s’en aller la rivière


il faut bien regarder
s’en aller la rivière
et la mousse changeante
des arbres
répondant à l’été

les tempes de basalte
ici
ont la force du souvenir

mais dans le lit de l’eau
laissons la joie

sous l’écorce blanche des pierres
se coule
la longue larme d’un dialogue
qui s’interrompt

8 commentaires sur “Il faut bien regarder s’en aller la rivière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s