L’Amie Prodigieuse 

Voulez-vous faire une vertigineuse plongée dans le coeur et la vie de Lenù? Voulez-vous éprouver avec elle sa douloureuse fascination pour Lila? Voulez-vous aimer une narratrice bien plus qu’elle ne s’aime elle-même? Lui tenir la main sur la route de sa vie, depuis les quartiers pauvres de Naples jusqu’à Pise et les universitaires de renom, depuis les années 50 jusqu’aux années 2000? Voulez-vous voir l’Italie se transformer comme se forme une personnalité au contact d’une autre, avec heurts et fracas?
Enfin, voulez-vous haleter au rythme de phrases nerveuses et de rebondissements infimes qui sont de formidables tremblements de terre? Perdre le sommeil et la capacité de fermer un livre, même si, vraiment, ce n’est plus le moment? Changer de monde et d’heure, et s’appeler Lenuccia, aimer Nino? Etre enfant impatient et bientôt satisfait à chaque page tournée?

Alors, cédez donc aux têtes de gondoles qui cette fois ne mentent pas: lisez L’Amie Prodigieuse puis Le Nouveau Nom puis Celle qui fuit et celle qui reste puis mordez-vous car le tome 4 n’est pas paru en France. Les italianisants sont chanceux car c’est Elena Ferrante – auteure mystère à Rome – qui nous fait battre le cœur plus vite, et en italien tout est déjà paru.

Courrez, courrez, vous me maudirez de n’en plus dormir et serez très heureux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s